retour au menu
2012 Cap Nord - du 14 au 30 juin


Cap au Nord, c'est le cas de le dire.
Nous partons le 14 juin pour le Cap Nord et nous prendrons ensuite tout notre temps pour visiter la Norvège.
Retour prévu à la fin du mois de juillet.

Jeudi 14 juin :
Départ de la maison vers 10 h.
Nous roulons tranquillement, la route n’est pas chargée et nous arrivons vers 17 heures chez Michelle et Jean-Claude où nous faisons notre première étape, étape très agréable.
Vendredi 15 juin :
Après un bon petit déjeuner nous prenons la route pour l’Allemagne. La circulation est démentielle, des trains de camions, des travaux, il faut être très vigilant. Je laisse bien volontiers le volant à Bernard, je me rattraperai plus tard. La vitesse est libre sur les autoroutes mais tout d’un coup elle peut être limitée et tout le monde freine et bonjour les bouchons ! Grosse journée de 676 km.
A l’étape de Göttingen nous faisons un grand tour de ville pour nous détendre, ville très agréable, chantée par Barbara.

Samedi 16 juin :
Encore une journée de route, toujours l’autoroute et ses bouchons, et ses files de camions, et ses travaux … le temps est nuageux et nous avons droit à quelques averses.
Malgré tout nous arrivons vers 15 h. à Puttgarden et nous avons la chance de prendre un ferry tout de suite - 45 mn plus tard nous mettons le pied au Danemark. Avant de partir nous avions acheté la clé CAMPINGCAR-INFOS des aires de stationnement et elle nous est très utile.
ferry entre l'Allemagne et le Danemark.

Dimanche 17 juin :
Direction Copenhague ce matin. Nous avons une centaine de km à parcourir. Quelques averses …
Nous allons au camping à Absalon, très bonne adresse. Dans l’après-midi nous allons en ville avec le train, c’est facile mais notre carte mastercard est refusée pour l’achat des billets. Pourquoi ? mystère ! le danois n’est pas une langue que nous parlons couramment. Heureusement une mamie vient à notre aide, en anglais et nous achetons une carte chez l’épicier arabe du coin. Nous rendons visite à la petite Sirène perdue au milieu de chinois, d’indiens et de français aussi. La balade en ville est tristounette, tout est fermé le dimanche. Fait remarquable : l’allongement des
jours est sensible.


Lundi 18 juin :
Visite de Copenhague, sous un beau soleil.
Le train nous pose au parc de Tivoli, qui est le plus ancien parc d’attractions d’Europe. On déambule ensuite dans la rue Stroget qui est LA grande rue piétonne – quelques très belles boutiques de design scandinave. Quartier de Nyhavn, le coeur de Copenhague, qui est un bassin bordé de maisons très colorées et de nombreux restos. Nous faisons un tour en bateau sur les canaux de Christianshavn. La place Royale est en chantier ainsi que d’autres sites mais cela ne nous empêche pas de faire une bonne visite de la ville. Sans oublier les nombreux magasins LEGO avec des personnages plus grands que nature.


Mardi 19 juin
:
Nous quittons Copenhague pour Stockholm. Nous prenons l’autoroute. La circulation est fluide malgré de nombreux camions. Le paysage est limité à des forêts de sapins et de bouleaux et les talus sont tapissés de lupins. Nous longeons le lac de Vättern et nous arrêtons à Gränna où sont fabriqués les sucres d’orge. Jolie petite bourgade avec de nombreuses boutiques – on peut voir les artisans au travail derrière une grande baie vitrée. L’étape d’aujourd’hui est longue et nous arrivons au camping de Stockholm vers 18 h. Bonne journée ensoleillée.
Quelques prix : ferry Puttgarden - Danemark : 107 €
pont-tunnel de Mallmo : 43 €
gasoil au Danemark : 1,48 €
gasoil en Suède : 1,83 €


Mercredi 20 juin :
Nous partons de bonne heure pour la visite de Stockholm que nous rejoignons avec le métro.
La première visite est pour l’hôtel de ville situé au bord de l’eau. Edifice impressionnant en briques rouges flanqué d’une grande tour carrée surmontée par 3 couronnes dorées. Visite intéressante avec le hall bleu (qui est blanc) et la salle dorée dont les murs sont recouverts de mosaïque dont la majeure partie est en or. Nous traversons jusqu’à la vieille ville et arrivons devant le château au moment de la relève de la garde. Il y a une fanfare militaire qui donne un concert après la stricte cérémonie de relève de la garde – la fanfare joue entre autres Carmen pour notre plus grand plaisir. Nous nous baladons dans les petites rues de cette vieille ville très touristique et après la visite de la très belle cathédrale nous décidons de changer de quartier. Nous allons visiter le musée de Vasa, du nom de ce navire de guerre qui a coulé 20 mn après son lancement en 1628 pour cause de trop de canons, et qui a été « sauvé des eaux » il y a quelques années – le seul navire de guerre existant de cette époque – Il est très bien mis en valeur dans ce musée. Nous finissons la journée par une mini-croisière de près de 2 heures qui nous fera passer par 2 écluses et sous de nombreux ponts. Nous rentrons tard au camping et après avoir eu un bon aperçu de Stockholm.
 

Jeudi 21 juin :
Journée étape. Arrêt à Uppsala pour visiter la cathédrale où de nombreux rois ont été couronnés.
Puis nous avançons vers le nord pour un arrêt après Nordingra. Les paysages sont paisibles : des forêts, des champs cultivés, quelques vaches, de nombreux lacs encadrés de sapins et des petites maisons aux murs rouges brique. A 10 heures 30 le soleil n’est pas encore couché.


Vendredi 22 juin :
Encore une journée étape avec des paysages de prairies fleuries, de lacs et de sapins. Très peu de maison et peu de villes. Quelques petits centres commerciaux – nous faisons des courses au Coop qui pratique des prix raisonnables. Toujours ces paysages paisibles. Pas de présence policière sur les routes mais une vingtaine de radars aujourd’hui dont 18 sur 50 km environ. Notre bivouac se fera sur le parking de la ville-église de Gammelstad – autour de l’église 408 maisonnettes ont été construites – lieu de rencontre pour les cérémonies religieuses, les marchés, les séances au tribunal rural, les assemblées communales mais aussi lieu de rencontre.


Samedi 23 juin :
Toujours un beau soleil et encore une journée étape, un peu moins longue cependant. Nous passons de Suède en Finlande. Toujours les mêmes paysages. Nous arrivons à Rovaniemi, le pays du Père Noël et le lieu de passage du Cercle Polaire Arctique qui marque la limite au nord de laquelle le soleil brille, en été, sans interruption pendant au moins 1 jour et où à l’inverse il ne se lève pas pendant au moins 1 jour en hiver. Il y a de nombreuses boutiques de souvenirs mais rien
de bien original.
A noter : le bureau de poste qui permet d’envoyer des cartes le jour même où pour une arrivée à destination pour Noël. Bon bivouac.



Dimanche 24 juin :
On retourne au village pour visiter l’Arktikum, construction souterraine surmontée d’un dôme allongé en verre qui abrite des expos consacrées à la vie dans l’Arctique. Les photos sont d’une qualité rare. Arrêt en route à Sodankylä pour voir la plus ancienne église en pin naturel de Finlande construite en1689. Ensuite toujours la route jusqu’au grand lac d’Inari. Inari où nous visitons un centre consacré à la vie du peuple Same (Lapon). Au musée de plein air les habitations
traditionnelles sont reconstruites. Très intéressant. Bivouac à la frontière norvégienne.
Aujourd’hui nous avons vu des rennes, le premier sur la route et les autres sur le talus puis sur la route.


Lundi 25 juin :
La chaleur nous a réveillés ! Il fait 25 dans le camping-car ! Un dernier plein de gasoil pas trop cher et nous passons en Norvège. Arrêt à Karasjok pour voir le parlement Same (lapon) – il a la forme d’une tente traditionnelle de forme pointue utilisée en été. Nous arrivons au bord du Porsangenfjord. Petites maisons peintes en rouge, souvent des maisons de pêcheurs. Séchoirs à poissons. La végétation est rase, quelques arbustes, des groupes de rennes avec des petits. Nous
arrivons au tunnel qui marque le passage sur l’île Mageroya où se trouve le Cap Nord. Péage à 75 € (autant pour le retour) – long tunnel sous l’eau suivi de 2 plus courts.
Après 30 km de route nous atteignons le Cap Nord. Péage de 30 € et nous bivouaquons sur le parking. Le vent souffle très fort et la température a baissé. Photos à côté de la sphère puis photos de la sculpture «les Enfants du monde » réalisée par des jeunes de 7 pays différents.
Le vent s’arrête et nous avons un beau rayon de soleil, peut-être aurons-nous la chance de voir le soleil de minuit (ce qui n’arrive pas souvent). A suivre …


Mardi 26 juin :
Pas de soleil de minuit hier soir mais 30 cars de touristes et du monde dans tous les coins !
Ce matin le brouillard est épais et il fait 6° … pas très chaud. On tente la visite de 2 petits villages mais le temps ne se prête pas trop à la balade. On retraverse les tunnels soit en tout 11,500 km et encore 75 € de péage. Après le fjord on est dans une région de collines avec encore de la neige et un temps très bas. Alta et l’Alta Museum, musée avec un circuit extérieur pour voir les gravures rupestres, soulignées de peinture orange pour être mieux distinguées. Bonne connexion wifi au musée et bivouac sur son parking.



Mercredi 27 juin :
Assez beau temps ce matin. Nous allons à Oksfjord pour voir le glacier mais ce n’est pas la bonne route pour le glacier. Nous apprécions quand même ce détour. Le paysage est splendide, montagnes enneigées qui tombent dans le fjord – pêcheries de poissons d’élevage – tunnel rustique de plus de 4 km de long. En reprenant la route principale nous trouvons la direction du glacier d’Oksfjord et suivons la route jusqu’au bout. Après quelques centaines de mètres de marche
nous sommes face au glacier, le seul en Europe à étirer une langue jusqu’à la mer. Puis c’est Olderdalen où nous passerons la nuit sur le port.


Jeudi 28 juin :
Nous longeons le fjord. Nombreux séchoirs à poissons avec parfois des poissons qui sèchent. Les hauteurs sont toujours enneigées et l’air est vif.
Nous arrivons à Tromso. Visite du musée Polaria dédié à la vie dans l’Arctique - aquarium avec des phoques des crabes géants - petit tour dans la rue Storgata, rue piétonne un peu tristounette - Polar Musee qui retrace l’histoire des expéditions de chasse vers le Grand Nord – Tromsdalen Kirke, cathédrale moderne avec un vitrail monumental de 23 m. de haut – téléphérique à Fjellheisen qui monte à 420 m. et offre une vue magnifique sur Tromso et les montagnes enneigées.


Vendredi 29 juin :
Nous avons vu le soleil de minuit sur Tromso hier. Beau temps ce matin, pas très chaud.
Direction l’île de Senja qui est une île peu fréquentée par les touristes étrangers. Après une bonne  balade jusqu’à la pointe nord où se trouvent des plages de sable blanc nous allons jusqu’à l’île d’Husoy reliée à l’île de Senja par une digue. Nous bivouaquons vers le port encerclé par des sommets enneigés qui plongent dans l’eau du fjord. La soirée va être zen.


Samedi 30 juin :
Hier nous avons eu un beau soleil de minuit sur le port. La photo a été prise à minuit exactement.
Nous continuons le tour de l’île mais ce matin nous avons la pluie et ce n’est pas aussi agréable.
Les fonds sont transparents et l’eau est turquoise. Rencontre inattendue avec des « VUCC » (Voyages utiles en camping-car) : Brigitte et François, Dany et Claude, Françoise et Michel. Nous échangeons quelques infos et papotons un petit moment ensemble.
Arrêt au mini-village de trolls.
En fin de journée nous regagnons le continent et bivouaquons sur un parking à Setermoen.

retour haut de page