retour à l'accueil
INDE 2
indesud
Vendredi 30 novembre :
Hier journée étape ...
La route pour aller à Goa n'est pas très bonne. Des chantiers sont ouverts tout le long et le passage de gros engins détériore la chaussée.
Aujourd'hui nous avons la chance d'emprunter des tronçons neufs.
inde21.1 inde21.2
Nous retrouvons le bord de l'océan à Panaji. Il fait très chaud, jusqu'à 37 degrés !
L'état de Goa a été rendu à l'Inde par le Portugal en 1961. Nous arrivons dans l'Inde du Sud avec sa végétation tropicale, ses terres fertiles, ses cocotiers, sa lumière, son climat ... un peu chaud pour nous !
L'église Notre-Dame de l'Immaculée Conception est perchée au sommet d'un escalier monumental. Elle date du XVI° s. Elle est de style baroque portugais et sa façade est d'un blanc éclatant, souligné de bleu.
inde21.5
A Old Goa nous visitons la basilique du Bom Jesus construite elle aussi au XVI° s. Elle abrite la dépouille de Saint François Xavier, très vénéré ici. Les visiteurs se pressent sur 2 files et la visite suit un circuit très bien encadré. En sortant de la basilique une crèche est installée dans un patio et tout le monde est là, de l'enfant Jésus aux Rois Mages. Une messe est dite à l'extérieur et les fidèles sont très nombreux.
inde21.8 inde21.4

inde21.7 inde21.9
Petite remarque : pas de préparatifs de Noël en Inde. Nous serons là le 25 décembre et nous verrons bien quelle est la teneur et l'ampleur de la fête. Nous étions (très longtemps, pour cause de panne) à Ushuaïa en 2016 et en Argentine il n'y avait pas non plus de préparatifs à part quelques sapins de Noël.
Autre remarque : des campements de toiles bordent les chantiers ou les régions de cueillette, du coton par exemple. Ce sont sans doute les familles qui vivent et se déplacent au gré des travaux.

Samedi 1er décembre :
Visite des maisons indo-portugaises dans cet état de Goa :
Figueiredo House à Loutulim :
La plus ancienne partie date du XVII° s. Les propriétaires Figueiredo de Albuquerque sont des indiens de la caste des brahmanes autrefois chrétiens
inde22.2 inde22.4
Entrée.                                                                                                               Salle à manger.
inde22.5 inde22.8
Salle de bal.                                                                                                       Chambre.
Bragança House à Chandor :
La maison est divisée en 2 ailes. Nous visitons la première, l'aile Pereira-Bragança (à droite) guidés par une charmante personne âgée qui a vécu bien sûr sous la domination portugaise. Elle a du apprendre le portugais, le français et l'anglais mais ses souvenirs de la langue française sont très réduits. Dans la chapelle, un reliquaire renferme un ongle de Saint François Xavier. La salle de bal est peinte en imitation du marbre.
inde22.3 inde22.9
Dans l'aile Menezes-Bragança les photos sont interdites !
Casa Fernandes à Chandor :
L'originalité de cette maison réside dans le fait qu'elle a été construite sur une structure hindoue très ancienne. Une trappe secrète mène à ce sous-sol qui est un labyrinthe et un bunker muni de "trous" à fusils percés dans les murs.
inde22.11 inde22.13
Salle de bal.                                                                                                       Chapelle.
Nous allons à Agonda Beach qui promet d'être une plage paradisiaque. La promesse ne sera pas tenue, des ordures gâchent le paysage, des dizaines de boutiques et de petits hôtels sont l'unique chose à voir. La plage est de sable fin et une balade dans les rochers est possible mais l'envie nous manque de subir ce monde superficiel.
inde22.14 inde22.15
La barque est sortie de l'eau.                                                                             Une autre est mise à l'eau.
Dimanche 2 décembre :
Nous avons décidé de trouver un super spot pour rester tranquillement 2 ou 3 jours. Arrêt à un temple avec quelques moines.
inde23.2 inde23.1
En explorant les petits chemins de traverse nous tombons sur un extraordinaire marché aux poissons. Ici la pêche est artisanale et la variété des poissons proposés est immense.
inde23.5 inde23.4

inde23.6 inde23.7

inde23.3 inde23.9
Un food-truck !                                                                                    Le port de pêche, les poissons partent directement en Chine.

Nos recherches nous emmènent à Gokarna. Ce bourg a tout pour nous plaire ! Et nous trouvons un parking sur la plage pas loin d'un village de pêcheurs.
Les rizières bordent la route et les meules de paille de riz ponctuent le paysage.
inde23.12 inde23.13
Ici le site ressemble à une oreille et c'est ici que Shiva serait sorti de l'oreille d'une vache. Le village est peuplé de brahmanes et le soir nous aurons la chance d'assister à une parade en l'honneur de Shiva.
inde23.14 inde23.16

ine23.17 inde23.18

inde23.19 inde23.20

cliquez pour une VIDEO   parade en l'honneur de Shiva
Lundi 3 décembre :
Ce site est vraiment magnifique. Nous allons voir les pécheurs qui arrivent avec beaucoup de petits poissons. Les barques sont péniblement tirées sur la plage.
inde23.23

inde23.21 inde23.22

inde23.26

inde23.24 inde23.25

inde23.32 inde23.35

inde23.33
inde23.29 inde23.30
inde23.34 inde23.31
inde24
Puis nous nous promenons en ville, tout est calme et nos pas nous conduisent au marché aux poissons, beaucoup moins impressionnant que celui d'hier.
L'après-midi sera un moment de repos bienvenu agrémenté d'une bonne baignade.
Nous profitons de la plage pour une baignade bienvenue avec la grosse chaleur de l'après-midi.
Et ce soir, vers 23 h., un car s'installe à côté de nous. Les touristes indiens vont dormir à la belle étoile mais avant nous auront droit à un grand ramdam accompagné de chants et de crises de fou rire.  Ensuite un policier passe pour nous demander si tout va bien.
Petite remarque : les indiens sont très surpris de voir nos véhicules et ils veulent voir l'intérieur. Même s'ils sont nombreux, la visite se fait dans le calme et ils demandent toujours si c'est possible. Films et photos en quantité !

Mardi 4 décembre :
Nous profitons de la fraîcheur matinale ou plutôt de la chaleur moindre le matin pour longer la plage jusqu'au deuxième village de pêcheurs.
Nous rencontrons des pêcheurs qui tirent un filet avec quelques poissons pris dans les mailles. Un jeune pêcheur lance un épervier mais il est bredouille. Il nous explique qu'il voit les poissons. On a beau se crever les yeux on ne voit rien ... chacun son métier !
inde25.1 inde25.2

inde25.3

inde25.4 inde25.5

inde25.6 inde25.7

inde25.8
L'après-midi nous restons à l'ombre de nos stores et attendons que la grosse chaleur passe.
Nous avions rencontré un brahmane à la parade et tout à ses dévotions il nous avait quand même glissé qu'il aimait le pastis et indiqué le bar sur la page où on pouvait en boire. Il vient nous voir et de son air de bon vivant il nous demande si nous voulons de la marijuana ...
Un couple d'anglais discute un long moment avec nous. Ils ont un camion aménagé garé en Bretagne, ils viennent très souvent en Inde mais n'avaient jamais envisagé de venir avec leur véhicule. Je crois que la petite graine est semée et que l'idée va faire son chemin.
Ce soir il y a des prières sur le lac de Gokarna. L'activité religieuse ici est intense, normal Shiva est né ici.
Le lac est enttouré de murs et des marches descendent vers l'eau. Des lumignons sont posés tout le tour du lac et c'est féérique.
Sur un ilot au centre les prêtres animent la cérémonie et les artificiers font exploser des dizaines de feux d'artifice.
inde26.4

inde26.2 inde26.1

Mercredi 5 décembre :
Nous quittons cet endroit magique. Nous avons passé un bon temps de repos et de découverte d'une autre facette de l'Inde.
Notre route continue au sud jusqu'à Mangalore puis tourne vers l'est pour visiter les sites de Belur et Halebid.
La côte est bordée de forêts de cocotiers et les rivières qui se jettent dans la mer forment de nombreux bras que nous traversons sur des ponts.
Un village de pêcheurs avec des bateaux attire notre attention et nous faisons un crochet pour aller les voir.
inde26.8 inde26.11

inde26.10 inde26.9

inde26.12 inde26.13

Jeudi 6 décembre :
Après Mangalore la route monte jusqu'à plus de 900 m. par nombre de lacets. Elle est très difficile et très chargée en gros camions. Nous roulons à une vitesse moyenne de 35 km / h.
Halbid : temple Hoysaleshera qui date du XII°s. Il s'agit de 2 temples accolés, l'un dédié à Shiva et l'autre à Parvati, chacune gardé par le taureau Nandi, monture de Shiva. Les temples sont en étoile ce qui donne plus de surface de murs pour sculpter des frises. Celles-ci sont superbes, pleines de détails qui racontent les épisodes du Mahabharata.
inde27.4 inde27.5

inde27.6 inde27.7

inde27.2 inde27.8
Belur : le temple Chennakeshava : L'entrée est marquée par un gopuram jaune. Les sculptures sont moins nombreuses qu'à Halebid. Les bas-reliefs des danseuses font la réputation de ce temple.
inde27.12 inde27.15

inde27.14 inde27.11

inde27.13 inde27.10

Vendredi 7 décembre :
Aujourd'hui, visite de Mysore. Nous y arrivons en milieu de matinée et nous retrouvons Gisèle et Gérard.
Nous voulons prendre le "train toy" à Ooty dimanche et cherchons une agence pour réserver nos billets. Après avoir accompli les démarches on apprend qu'il n'est pas possible de réserver, il faudra arriver en avance pour avoir une place dans de train de la montagne.
Bernard trouve un cordonnier dans la rue qui répare sa chaussure ou plus exactement qui refait une pièce perdue, pour la modeste somme de 2 € !
Le marché est superbe, fruits, légumes, poudres de couleur, encens, parfums, huiles essentielles, tout est couleur, couleurs vives !
inde28.6 inde28.3

inde28.4 inde28.5
Mysore est une ville très agréable, aérée, plutôt calme pour une grande ville indienne. Les contacts sont toujours faciles et amicaux, c'est l'Inde...
Le "palace" est un édifice récent et immense. On visite le pavillon du mariage, la salle du durbar publique, la salle du durbar privée. Les plafonds sont en teck magnifiquement sculptés. Les couleurs sont éclatantes et les miroirs complètent harmonieusement l'ensemble.
inde8.12

inde28.8 inde28.9

inde28.10 inde28.11
Et le soir spectacle "sons et lumières" plutôt minimaliste, sauvé par l'illumination du palais avec des milliers d'ampoules comme clou du spectacle.
inde29.1 inde29.2
Samedi 8 décembre :
Ce matin nous allons à l'usine d'huile de bois de santal. Nous découvrons le procédé de fabrication de l'huile en passant par la récupération du coeur du bois, la découpe, la réduction en poudre puis la distillation. Le procédé demeure encore assez artisanal.
inde29.3 inde29.6
Nous prenons ensuite la route de Mettupalayam. Elle traverse un parc de préservation des animaux sauvages et nous verrons beaucoup de cervidés et un éléphant. Ce parc est situé dans les "Nilgiri Hills" où se trouve Ooty, ville perchée à 2300 m., où nous irons demain avec le "toy train". La montée est raide et au col la température a chuté pour atteindre 15 degrés.
inde29.8 inde29.7

inde29.9 inde29.10
Dimanche 9 décembre :
Lever à 4 h. pour être à 5 h. à la gare pour faire la queue pour avoir un billet pour le "toy train". Il y a déjà du monde mais nous aurons une place pour ce train qui part à 7 h.10. La montée se fait de 350 m. à 2 300 m. et à un moment il enclenche le système à crémaillère. Nous avons droit à plusieurs arrêts pour refaire le plein d'eau et contrôler si tout va bien. Nous arrivons à Ooty vers midi après avoir traversé la forêt et des cultures de thé. La ville est très étendue, les maisons sont de couleurs vives. Le train pour le retour est complet et nous prenons le bus.
inde210.2 inde210.1

inde210.4 inde210.3

inde210.6 inde210.5

retour haut de page