retour à l'accueil                                                                                           les bivouacs sont dans les infos pratiques 

INDE - RAJASTHAN
inderajasthan

Lundi 12 novembre :
La sortie du Pakistan se fait rapidement. L'entrée en Inde est plus longue, surtout au niveau du CPD (carnet de passage en douane).
Nous arrivons quand même à temps pour la cérémonie de fermeture de la frontière entre ces deux pays.
C'est très spectaculaire et scénarisé. Pour chaque pays, des militaires avancent d'un pas décidé, montrent leurs muscles et se plantent en face des voisins.
Cela dure un moment puis les couleurs sont descendues, les drapeaux pliés et les portes se ferment.
Une foule de centaines de spectateurs s'entassent sur les gradins et hurlent "India !" en frappant dans leurs mains.
pak16.7 pak16.9
 
pak16.10 pak16.8

inde16.11 inde16.12

cliquez pour une VIDEO   cérémonie fermeture frontière Inde/Pakistan

Mardi 13 novembre :
Nous arrivons à Amritsar, à quelques 30 km de la frontière.   
Nous avons le véhicule à assurer, un gros ballot de linge à faire laver, la connexion wifi à établir, le change à faire et la vidange du camion.
On ne fera pas tout ce qui est prévu mais on aura des roupies, le camion sera lavé (à prix d'or !) et nous visiterons le Golden Temple.
Ce monument sikh est un temple posé au milieu d'un lac sacré, la "piscine de nectar" peuplée de carpes, où les sikhs viennent se baigner.
Le temple renferme le livre sacré (le Granth Sahib rédigé en pendjabi) dont les prêtres chantent en permanence les paroles.
La cantine où sont servis plus de 10 000 repas gratuits par jour est impressionnante et le bruit est assourdissant.

inde1.1 inde1.2

 inde1.6

inde1.5 inde1.7

inde1.9 inde1.8

inde1.10 inde1.11

inde1.12 inde1.13

Mercredi 14 novembre :
Nous gérons l'assurance aujourd'hui. Elle couvrira l'Inde et le Népal et nous sommes assurés au tiers.
La rue près de notre guest house est très commerçante et nous faisons provision de fruits et de légumes. Nous flânons dans les rues avec le plaisir de l'Inde retrouvée. Jamais nous  n'aurions pu croire y venir un jour en ccar !
L'après-midi nous ramène vers le Golden temple et ses rues avoisinantes.
inde2.1 inde2.2

inde2.3 inde2.4

inde2.6 inde2.10

inde2.7 inde2.8
                                                                                                                          Enfants sikhs près du Golden Temple
inde2.11 inde2.9

inde2.13 inde2.14
Bain sacré dans la "piscine de nectar"

Jeudi 15 novembre :
Partis d'Amritsar hier matin nous avons eu une journée étape qui nous a permis de faire vidanger le camion et avancer vers Bikaner.

Vendredi 16 novembre :
La route est très bonne, souvent en autoroute que nous ne payons pas souvent !
Peu de villages mais de nombreux champs bien entretenus et cultivés.
Les briquetteries bordent la route et certaines sont le domaine des dromadaires. Les ouviers logent sur place dans des petites maisons ... en briques.
Nous quittons le Pendjab et arrivons dans une région désertique où commencent les étendues de sable.
Quelques étangs abritent une colonie de grouses - Marie-Claude me corrigera si je me trompe.
Arrivés à Bikaner où nous bivouaquons dans le quartier des hôtels de luxe.
inde3.1 inde3.3

inde3.2 inde3.4

inde3.5 inde3.7

inde4

inde3.9 inde3.10

Samedi 17 novembre :
Visite du fort de Junagarh à Bikaner ce matin, construit dans la plaine contrairement à beaucoup d'autres. Le désert constituait une défense naturelle et efficace.
Il fut bâti sous le règne du raja Rai Singh de 1571 à 1611.
L'énorme rempart de grès rouge s'étire sur près d'un kilomètre et comporte 37 bastions. Les portes monumentales sont "ornées " de piques qui protégeaient des assauts des éléphants de combat.
A l'intérieur des murailles se cachent des palais somptueusement décorés synonymes de l'Inde des maharajas. C'est une profucion de peintures, de dorures, de mosaïques de miroirs, de tuiles colorées. Le souverain actuel et sa famille résident à bikaner dans le palais mderne de Llagarth.
Nous nous arrêtons dans un centre de recherche et sauvegarde des chameaux. C'est l'heure du repas.
inde5

inde7.3 inde6.7

inde6.1 inde6.3
mains des veuves des maharajas qui s'immolaient sur le bucher de leur mari       la salle du trône
inde6.9 inde6.8
fenêtre en carreaux de Delft                                                        balançoire - le mouvement entraînait une ronde de statuettes
SCENES DE RUE et PERSONNAGES
inde7.4 inde7.7

inde7.8 inde7.10

inde7.11 inde7.9

inde6.4 inde6.2

inde8.1 inde8.2

Dimanche 18 novembre :
Arrêt à Deshnoke pour visiter le temple des rats. Des rats sont vénérés suite à l'aventure vécue par une saint hindoue et ils courent dans toutes les pièces. Ils ne courent pas très vite d'ailleurs parce qu'ils sont bien nourris et bien gras.
Après une grande hésitation nous renonçons à aller à la foire de Pushkar, nous la connaissons et surtout cela rallonge notre périple et nous voulons surtout profiter du sud de l'Inde.
Une ferme abrite des dizaines de vaches en mauvais état. Elles ont été accidentées ou sont malades et ce centre les soigne. C'est la cour des miracles des animaux.
inde9.5 inde9.3

inde9.1 inde9.2

inde9.7 inde9.6

inde9.10 inde9.11

Lundi 19 novembre :
La montée au fort de Mehrangarh est difficile et nous opérons quelques demi-tours sportifs. J'en profite pour faire un commentaire sur la façon de conduire des indiens. Tout le monde se plaît à dire que c'est une conduite dangereuse. C'est une conduite glissée. Tout le monde veut passer, les klaxons sont assourdissants et finalement tout le monde passe, à droite, à gauche, dans le bon sens ou dans le mauvais sens. Le pire ce sont les vaches, les chiens et toute sorte d'animaux sur la route. On s'habitue à la conduite à gauche et à la façon de conduire des indiens. Pas d'invective, pas de geste déplacé, pas d'énervement, çà glisse ...
Le fort est impressionnant et majestueux perché en haut de la colline. Le musée renferme des objets très intéressants.
inde10

inde11.1 inde11.9

inde11.6 inde11.7

inde11.2 inde11.5

inde11.11 inde11.10

inde11.12 inde11.14

inde11.13 inde11.15

inde11.16 inde11.17

inde12.1 inde12.2
En repartant nous tombons sur un mariage. Les invités sont chargés de cadeaux et très élégants.
inde12.5 inde12.6
Mardi 20 novembre :
Ce matin, à partir du camp Bishnoï, nous partons en "safari" avec Gisèle et Gérard, nos amis de CCRSM (Camping-Car sur les Routes de la Soie et du Monde). Nous verrons quelques antilopes, des grouses au bord d'un marigot et un hibou dans un arbre.
inde15.1 inde15.6
Nous n'échapperons pas à la cérémonie de l'opium incontournable chez les Bishnoïs. Le pavot n'est pas cultivé sur place mais il est utilisé à des fins thérapeutiques sous forme liquide ou solide. Quelques granulés sont dissous dans un peu d'eau avec un pilon. Cette eau est filtrée et nous buvons chacun notre tour et en 3 fois dans la paume de la main du préparateur.
inde15.8 inde15.9 inde15.10 inde15.16
Sa mère âgée de 93 ans fabrique des chapatis et son père de 91 ans tire l'eau du puits.
inde15.7 inde15.14
Le hasard nous fait rencontrer une famille qui rentre des champs avec des chameaux.
inde13 inde14

inde15.2 inde15.3
Ce soir nous galérons pour trouver un bivouac, la route traverse la campagne profonde et débouche subitement sur une zone d'hôtels de grand luxe ... impossible de permettre à des manants en roulote d'accéder au parking. Un restaurateur nous logera sur le sien.

Mercredi 21 novembre :
Une petite route grimpe en lacets et très étroite jusqu'à Kumbalgarh. Les remparts se découvrent au détour d'un virage et nous sommes  émerveillés et impressionnés  par la grandeur, le gigantisme de cette muraille. Nous franchissons plusieurs portes et arrivons jusqu'au sommet de la citadelle. Tout est calme et sérénité dans cet endroit au bout du monde. Nous voulons tout voir, escaladons des escaliers et franchissons de nombreuses portes.
inde16.2

inde16.15

inde16.3 inde16.5

inde16.12 inde16.7

inde16.8 inde16.10
Et tout à coup un vacarme assourdissant ! Nous découvrirons en descendant vers le minuscule village dans l'enceinte de la forteresse qu'il s'agit d'une tournée de propagande de prêcheurs de l'islam ... je ne sais pas qu'en dire ...
inde16.13 inde16.31
La visite suivante est pour le temple jaïn de Raktapur. La route toujours aussi difficile suit la vallée et c'est l'occasion de scènes champêtres comme le labourage avec des buffles, le retour des femmes avec des fagots sur la tête et la noria avec des zébus pour monter l'eau du puits et arroser les cultures.
inde16.1 inde16.17

inde16.18 inde16.19

inde17
cliquez et pour une VIDEO noria - irrigation des champs

Le temple d'Adinath à Raktapur en quelques chiffres : 50 ans pour le construire, 1 500 m2, 33 m. de hauteur, 24 dômes, 84 chapelles, 1 444 piliers, 20 moines et 1 seul matériau : le marbre. Splendide !
inde16.22 inde16.26

inde16.25 inde16.20
Jeudi 22 novembre :
Visite du City Palace Museum à Udaipur, au bord du lac Pichola. Il a été construit en marbre et granit et sans cesse agrandi depuis 1559. Il mesure 250 m. de long et une trentaine de mètres de hauteur. Place aux images !
inde18.10

inde18.4 inde18.3

inde18.2 inde18.6

inde18.8 inde18.7

inde18.9 inde18.11
Nous faisons un aller-retour à Eklinji pour voir un ensemble de temples enclos dans de hauts murs. Le plus grand est dédié à Shiva. Les plus anciens datent des VIII° et X° s. C'est un lieu de pélerinage très fréquenté. Malheureusement, pas de photo mais quelques scènes de rue.
inde18.12 inde18.13
Nous allons ensuite à Chitttorgarh où nous bivouaquons dans la forteresse perchée sur un promontoire de plus de 5km de long.
Le palais d'un maharana abrite le musée archéologique.
inde18.19 inde18.16

inde18.14 inde18.15
Le Sringar Chauri est un superbe temple jaïn du XV° s. possédant de riches sculptures.
inde18.20

inde18.17 inde18.18
Et ce soir un son et lumières.
inde19.1
Vendredi 23 novembre :

Nous prenons un rickshaw pour visiter la forteresse de Chittorgarh. Il nous arrête aux points stratégiques et c'est bien confortable.
Il fait frais le matin et nous profitons de ce moment avant la grosse chaleur de l'après-midi.
inde19.11

inde19.4 inde19.2

inde19.3 inde19.5

inde19.7 inde19.8

inde19.9 inde19.10

Samedi 21 novembre :
Journée étape.
Nous suivons le GPS et comme hier nous nous retrouvons sur une route secondaire et même très secondaire. C'est une suite de montées, de descentes, de tours, de contours, de goudron dégradé, de sans goudron et nous nous demandons où nous allons arriver si nous arrivons quelque part ! On traverse de grandes régions de cultures : canne à sucre, coton, maïs et des champs très verts mais on ne peut pas définir la plante cultivée. On traverse des villages et on pense que la route ne va pas aller au-delà tellement elle est réduite à une piste très étroite.
Les charrettes tirées par des zébus circulent en groupe de 5 ou 6 et elles sont très nombreuses dans cette région. Les gros troupeaux de moutons, de zébus, de buffles ou de chèvres occupent toute la route. Les villages reculés sont constitués de cases en roseaux et la misère est très grande dans ces collines.
On avance malgré tout et à la nuit on arrive dans une grande ville. Inutile de préciser que la circulation de nuit est une épreuve pour le chauffeur mais il s'en tire bien et l'arrêt pour le bivouac du soir est le bienvenu.
inde20.1 inde20.2

inde20.3 inde20.4

inde20.6 inde20.7

inde20.9

inde20.10 inde20.12

inde20.13 inde20.14

inde20.16

Dimanche 25 novembre :
Belles rencontres ce matin !
inde21.3

inde21.1 inde21.2
Puis superbe visite des grottes d'Ajanta. Elles ont été creusées à flanc de falaise sur un méandre de la rivière. Elles datent des V° et VI° s. pour la deuxième phase de construction, les premières datant du II° s. av. JC. Elles sont toutes consacrées à Bouddha et comptent 5 temples ou sanctuaires et 25 monastères dont on peut voir les cellules réservées aux moines. La notoriété d'Ajanta est due aux peintures murales qui sont en assez bon état de conservation. Les statues de Bouddha très nombreuses attestent de la raison d'être de ce lieu.
inde21.13

inde21.5 inde21.7

inde21.4 inde21.8

inde21.9 inde21.11

inde21.12 inde21.10

Petite remarque : nous visitons ce site un dimanche, jour des familles. Il est incroyable de voir le peu de respect des indiens pour un site aussi remarquable. Les enfants courent dans toutes les salles et poussent des cris pour tester l'écho ... les parents laissent faire et touchent toutes les statues sans plus d'égard à ces précieux témoignages.
Autre remarque : nous avons préparé ce grand voyage à 4 équipages. Il y en a deux qui visitent plus longuement le Rajasthan. Un autre équipage suit le même circuit que nous mais nous ne voyageons pas ensemble. Nous nous retrouvons assez souvent aux points de bivouac et avons le plaisir d'échanger nouvelles et infos.
Je me souviens de la remarque du responsable d'un circuit (avant de connaître CCRSM) que nous avions fait à 7 équipages en nous suivant à la CB sans aucun espace de liberté. Il avait dit que nous étions faits pour voyager seuls. C'est sans doute le rare point sur lequel je suis d'accord avec lui aujourd'hui.

Lundi 26 novembre :
Après Ajanta, Ellora. Ces grottes ou plutôt ces cavités ont été bouddhiques, puis hindoues et enfin jaïns, construites entre lrV° et le XI°s. pour les dernières.
Des grottes bouddhiques, la plus remarquable présente une façade très décorée. A l'intérieur un bouddha est assis devant un stupa dans la position de l'enseignement. Les galeries, niches, nefs sont décorées de frises, sculptures et bouddhas. Elle rappelle celle vu hier à Ajanta.
La cavité hindoue ou temple de kailasha a été entièrement creusée dans la roche. L'ensemble mesure environ 90m sur 55 m au sol et 33 m de hauteur. Au centre le temple représente le mont Kailash. Des galeries, chapelles, corridors, cours et porches sont parés de dizaines de scènes célèbres de l'hindouisme.
D'autres grottes moins importantes complètent l'ensemble.
inde22.8

inde22.2 inde22.4

inde22.6 inde22.7

inde22.5

inde22.9 inde22.10
Des camions et des remorques tirés par des tracteurs transportent la canne à sucre. Au bord de la route des zébus font tourner des norias qui pressent cette canne à sucre.
inde22.12 inde22.13

Mardi 27 novembre :
Ce matin nous rencontrons une procession composée de femmes qui portent lds pots avec des plantes sur la tête et d'hommes qui jouent d'instruments de musique. On en rencontrera plusieurs dans cette région et on ne sait pas trop où ils vont ...
inde23.1 inde23.2
Nous arrivons à Bombay en début d'après-midi et la chaleur nous accable. Nous étions à 600 m. d'altitude, au frais et le changement est important. La nuit apportera peu de fraîcheur.
Nous retrouvons Gisèle et Gérard et nous partons visiter la ville. Nous commençons par Victoria Station, gare inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. La présence anglaise qui a duré près d'un siècle a laissé des monuments prestigieux.
inde23.7 inde23.6

inde23.5 inde23.4
Gateway célèbre la venue du roi Georges V et de la reine Victoria à Bombay en 1911. Nous avons la chance d'assister à une parade musicale et chorégraphique des cadets et cadettes de la marine indienne. Le prestigieux palace Taj Mahal leur servira de décor.
inde23.8 inde23.9

inde23.10 inde23.11
cliquez pour une VIDEO   parade des cadettes

Mercredi 28 novembre
:
En cherchant une épicerie ce matin nous arrivons sur un petit marché de quartier. Les halles abritent des poissonniers et nous achetons de belles crevettes. Les volaillers et bouchers très pittoresques ne nous tenterons pas, l'hygiène n'est pas top ! Chez un boulanger pâtissier nous ferons provisions de petits gâteaux et visiterons le laboratoire. Gisèle et Gérard, anciens boulangers sont très "impressionnés" pas cette visite. Les fruits et légumes sont superbes et nous allons varier nos menus.
inde23.12 inde23.13
A Churchgate station nous assistons au ballet des "dabbawallahs'. En Inde, le système des castes (officiellement aboli) ne permet pas de manger de la nourriture préparée par n'importe qui. Les épouses préparent le repas, le dabbawallh vient le chercher, prend le train et le transporte jusqu'à la ville. Là les gamelles sont triées et livrées sur le lieu de travail des maris.
inde23.20 inde23.22
Après un bon repas nous prenons la route. La température est meilleure : moins de 20 degrés ce soir.



retour haut de page