retour à l'accueil

TIBET - infos pratiques

Nous avons contacté 2 agences : NAVO et CHENGDU GREATWAY TOUR.

- Murielle de Navo ne pouvait pas résoudre le problème du permis de conduire pour les plus de 70 ans. Sur 4 équipages, 2 sont concernés par cette limite.
Son agence prenait en charge une partie de la caution à verser à la douane chinoise mais le montant de leurs prestations était plus élevé.

- Nicolas de Chengdu Greatway Tour a répondu à nos demandes, sachant que 2 des équipages envisagent de prolonger le circuit par l'Asie du sud-est.
   - Il va chercher un guide chauffeur tibétain possédant un permis chinois pour 1 des véhicules,
   - Il va chercher d'autres équipages pour la traversée du Tibet. Nous ne sommes que 2 pour le moment et la note serait trop élevée.
   - Il va demander à son agence de prendre une partie de la caution à sa charge. Elle est estimée à environ 8 000 € pour nos véhicules (BENISTANT / MULATON).

Je mettrai à jour à mesure des infos reçues.

Nicolas a trouvé un guide chauffeur. Il facturera au nombre de jours de conduite.
L'agence prendra en charge la moitié de la caution pour les véhicukes.
Nous demanderons les visas chinois à Katmandou.

Arrivés à Katmandou nous rencontrons Thirtu qui est le contact de Nicolas au Népal sur le parking de l'aéroport.
Il nous fait remplir le questionnaire pour la demande de visa chinois et repart avec ce document et nos passeports.
Il les déposera lundi à l'ambassade de Chine et devrait les avoir sous 4 ou 5 jours. Coût 140 €
Mercredi il nous prévient que nous sommes convoqués jeudi matin à l'ambassade pour un petit problème. Il faut y aller avec un véhicule que les chinois veulent inspecter ...
En fait ils veulent surtout savoir pourquoi nous sommes allés au Pakistan. Je suis "désignée" porte-parole et je suis entendue par un jeune chinois très courtois.
Je lui explique que nous sommes en camping-car (il ne connaît pas) et que nous n'avions pas le choix des routes. Il ne souhaite pas entendre les autres voyageurs. Mais plus tard il appellera notre guide, Thirtu, pour lui demander de certifier que nous n'avions pas d'autre possibilité. Thirtu s'engage pour nous.
L'obtention des visas a tenu à peu de chose.

A la frontière, problème, les visas ne comportent que nos noms de jeune fille et cela ne correspond pas avec nos passeports. L'arrivée du grand chef débloquera la situation. Une autre erreur sur les permis de circuler sera elle aussi corrigée.

La montée au camp de base de l'Everest coûte : 100 yuans par roue, soit 400 yuan pour nous + 160 yuans par personne + 300 yuans pour l'hôtel.

Un médicament tibétain contre le mal des montagnes, à prendre 2 géllules 1, 2 ou 3 fois par jour.



retour haut de page