retour au menu
2020 ESPAGNE - Catalogne (du 9 au 15 mars)

Le coronavirus a frappé.
Notre voyage organisé pour la Tunisie a été annulé parce que :
Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a annoncé le 4 mars lors d’une conférence de presse tenue au siège du gouvernement à l’issue d’un conseil ministériel, qu’il a été décidé d’arrêter les voyages en mer en provenance de la ville italienne de Gênes pendant cette période en plus de réduire le reste des vols en provenance du nord de l’Italie.
Alors ce sera la Catalogne !


Lundi 9 et mardi 10 mars :
C'est le départ vers le sud par le chemin des écoliers.
La vallée de l'Allier, les Cévennes, le Mont Aigoual, la vallée de l'Hérault pour arriver près de la frontière espagnole.
Dernière nuit en France à Collioure.


Mercredi 11 mars :
Nous passons en Espagne aujourd'hui.
Bivouac à Cadaquès et visite de la maison de Salvador Dali.

Sur le toit de la maison de Dali.



Jeudi 12 mars :
Nous montons au monastère de Sant Pere de Rodes, monastère bénédictin dont la construction remonte 10ème siècle.
L'église est d'architecture médiévale espagnole. La nef centrale est très haute avec une voûte en berceau. Les nefs collatérales plus étroites ont des voûtes surbaissées. Une crypte et un cloître complètent cet ensemble. Le clocher est de style roman lombard du 12ème siècle et s'élève à 27 m. de hauteur. Une tour carrée de même hauteur lui fait pendant.
On monte au castell de Sant Salvador par un étroit sentier de pierres. La vue à 360° est magnifique de ce site.
L'ancienne ville de Santa Creus, proche du monastère, possède l'église de Santa Helena plantée sur le bord de la colline au milieu d'un site en pleine restauration.
Nous descendons ensuite vers la mer et profitons de la douceur de l'après-midi.


  Une belle entrée maritime ! 

Vendredi 13 mars :
Les nouvelles ne sont pas bonnes pour nous.
Ce matin nous arrivons à l'accueil du site d'Empuriès et le gardien nous informe de la fermeture de tous les sites d'Espagne et également de toutes les écoles.
La même décision de fermer tous les établissements accueillants des petits et des grands, de la crèche à l'université, avait été annoncée hier par notre président de la république Emmanuel Macron.
On décide qu'il est préférable d'interrompre notre voyage et de rentrer chez nous. Que faire si tout est fermé même si nous ne sentons pas un danger imminent.
C'est notre plus bref voyage : une semaine !
Nous faisons quand même un détour par Besalù, petit village typique avec un joli pont à l'entrée.



Le noeud jaune pour demander la libération des prisonniers politiques. On en voit beaucoup sur la route, sur les façades des maisons, sur les monuments, ...

Samedi 14 mars :
Nous reprenons la route du retour à petite vitesse.
Arrêt aux 9 écluses de Fonseranes à Béziers. Il fait très beau et nous faisons une longue balade. Mais il n'y a pas d'eau et c'est bien dommage.



Nous dormirons à La Salvetat sur une petite place de village très calme.

Dimanche 15 mars :
Nous passons par Espalion, Bozouls et le trou de Bozouls, Laguiole, Chaudes-Aigues, Saint-Flour et la maison.


Et maintenant nous sommes confinés et allons rester bien sagement à la maison en attendant des jours meilleurs.
retour haut de page